Les éléments indispensables à prendre en compte pour réussir son netlinking

Sans campagne de netlinking, être visible sur Google et les autres moteurs de recherche est aujourd’hui impossible. Cela est vrai pour tous les secteurs. Que vous soyez un blogueur de voyage, un petit artisan en menuiserie avec une visée locale ou un comparateur d’assurances, un minimum de backlinks est requis.

Mais, comment débuter cette campagne de netlinking ? Comment choisir les bons sites ?

Se former ou se faire accompagner

Si vous débutez le SEO ou ne savez même pas ce que le terme signifie, la création de liens externes peut faire peur. Cependant, puisqu’ils sont vitaux pour la visibilité de votre site, vous devez vous former ou vous faire accompagner pour en créer.

Un accompagnement par une plateforme comme boosterlink.fr vous fait gagner un temps précieux. Des consultants en référencement naturel vous conseillent et disposent déjà d’un catalogue bien rempli de sites web sur lesquels vous pouvez publier vos articles et liens.

Choisir des bons sites

Tous les liens n’ont pas le même apport pour votre visibilité. Pour caricaturer un peu, un lien dans un commentaire sur un vieux blog Skyblog ne sert à rien, tandis qu’un beau lien sur un article populaire du Figaro est le saint-Graal pour un pratiquant de netlinking.

Sans lister tous les détails, vous devez obtenir des liens « dofollow » (l’attribut « nofollow » indiquerait à Google de ne pas considérer le lien) sur des sites possédant eux-mêmes des bons liens.

Poster votre lien sur un site dans votre thématique et générant du trafic est un vrai plus.

Soigner la pose du lien

Quand vous publiez un lien externe, vous devez réfléchir à plusieurs choses. La première est le type de lien. Cela peut être un lien ajouté sur une page d’accueil, dans la sidebar, dans un article existant ou via la publication d’un nouveau contenu. Ce dernier choix est le plus courant, mais les autres fonctionnent aussi.

Réfléchissez bien à la page liée. Si vous souhaitez améliorer votre visibilité sur une catégorie de produits, ne faites pas uniquement des liens vers votre page d’accueil, mais aussi quelques-uns vers cette catégorie.

Intéressez-vous aux ancres utilisées. L’ancre de lien optimisée est un bazooka. Elle peut vous aider à bien vous positionner rapidement, mais si Google remarque que vous les manipulez et les suroptimisez, cela explosera et vous risquez une pénalité !

Travailler sur le long terme

Le netlinking est un travail de longue haleine. Pour que votre site améliore ses positions et ne redescendent pas, vous devez assurer la publication régulière de nouveaux liens externes.

Parallèlement, vous devez avoir un rythme de publication naturel. Cela signifie que si vous publiez 100 liens en deux mois, puis plus rien pendant deux ans, votre stratégie apparait vite comme un essai de manipuler l’algorithme de Google en créant des liens externes.

À la place, une dizaine de liens mensuels pendant 4 mois, puis quelques ajouts par trimestre apparaissent plus logiques.

Derniers articles