Quelles aides peut toucher un chômeur pour créer une entreprise ?

Si vous souhaitez quitter le chômage et créer votre propre entreprise, vous pouvez y parvenir sans anicroche. Pour cela, vous avez divers types d’aides à votre disposition. Elles vous permettent de réussir la mise en place de votre projet d’entreprise.

Quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier ?

Des aides financières à la création d’entreprise

Vous êtes demandeurs d’emploi et vous optez pour la création ou la reprise d’une entreprise ? Il est possible de percevoir une partie des droits au chômage sous forme de capital. Cette aide vous aide à démarrer votre nouvelle activité. Des organismes sont également disponibles pour vous financer en vous prêtant de petites sommes.

Vous pouvez bénéficier de 10 000 euros au maximum sur de courtes périodes. De plus, il y a des réseaux d’accompagnement social qui peuvent vous aider. Il s’agit entre autres de :

  • l’ADIE,
  • France Active,
  • Initiative France,
  • les Restos du cœur,
  • la croix rouge et
  • le secours catholique.

Ces organisations peuvent vous assister dans le montage de votre dossier. Après l’étude de celui-ci, il sera chiffré et soumis à un comité d’agrément composé de professionnels de banques. Il y a également des experts-comptables et des chefs d’entreprise qui y sont membres.

Après la validation de votre dossier, la phase de médiation bancaire va suivre pour l’obtention de votre microcrédit professionnel.

L’aide à la formation

L’Aide Individuelle à la Formation prend en charge les frais pédagogiques des chômeurs. Cette formation vous donnera les outils nécessaires pour concrétiser votre projet. AIF pôle Emploi assure globalement le coût de l’enseignement.

Le montant est versé à l’organisme de formation. La structure vous accompagne, met à votre disposition les moyens matériels devant vous aider jusqu’à la création de votre entreprise.

L’allocation Garantie jeune en grandes difficultés

C’est une aide financière pour accompagner les jeunes à sortir de la précarité en créant leur entreprise. Elle est réservée pour les demandeurs d’emploi de 26 ans en grandes difficultés. La mission locale du Pôle Emploi donne un montant mensuel en vue d’aider à l’insertion professionnelle des jeunes.

Le montant global de l’allocation par mois est 479 euros. Le demandeur a l’obligation d’effectuer des démarches dans le but de s’insérer sur le marché de l’emploi avec cet accord de financement.

Le dispositif Nacre

Le dispositif Nacre est le Nouvel accompagnement pour la création et la reprise d’entreprise. Elle permet d’apporter une aide aux demandeurs quant au montage des dossiers et à la structuration financière. Vous bénéficiez de cet accompagnement durant 3 ans.

Vous profitez d’un taux compris entre 1 000 et 8 000 euros. Vous ne pouvez, cependant l’obtenir qu’en le combinant avec un prêt bancaire du même montant minimum. Pour arriver à profiter du dispositif Nacre, vous devez faire une demande auprès d’un organisme conventionné par l’État.

Derniers articles